Course à pied : comment progresser

course à piedJe réponds ici à une question qui m’a été posée dans la rubrique courrier des lecteurs. Une lectrice de Minceur et Santé m’a demandé comment progresser en course à pied.

En effet, s’il est à la portée de tout le monde de débuter la course à pied, la pratique sur la durée peut s’avérer difficile. Le manque de motivation est le facteur d’abandon le plus fréquent. Et pour rester motivé, beaucoup ont besoin de constater des progrès. Il faut savoir que les progrès sont parfois longs à venir, et c’est tout à fait normal ; on ne s’improvise pas sportif (et encore moins joggeur) aussi facilement. Il existe néanmoins des solutions pour progresser.

Ne pas avoir peur de courir lentement

À moins que vous n’envisagiez de battre un record du monde demain, ce n’est pas un problème de courir lentement. Une des premières erreurs commise par le joggeur débutant est de vouloir aller trop vite. Résultat, on s’essouffle, on se fait mal aux muscles, et on finit par se blesser pour par se dégouter de la course à pied. Une des clés de la réussite est de ne pas se préoccuper de sa vitesse ni du temps que l’on va mettre pour faire son parcours. Le seul objectif que vous devez avoir en tête est de vous fixer un itinéraire à votre portée et d’aller au bout. Parce que cette réussite va être gratifiante et source de motivation pour votre prochaine séance.

Les performances viendront avec le temps. Lorsque vous débutez, l’essentiel est de courir à vitesse constante, sans être épuisé dès les premiers mètres pour premières minutes.

Faire de la course à pied plus souvent

Cela peut paraitre effrayant au premier abord. Vous avez déjà du mal à courir une fois par semaine, vous pensez être incapable d’augmenter la fréquence de vos sorties. Et pourtant, c’est en procédant ainsi que votre corps va s’habituer et s’adapter à cette nouvelle activité physique, et que vous commencerez à progresser. Au fil des semaines, vous vous sentirez plus léger, plus à l’aise, et sans même vous en rendre compte un jour vous réaliserez que vous êtes nettement plus performant qu’à vos débuts.

Pour autant, ne dépassez pas les limites de vos capacités naissantes. Si vous courez une fois par semaine et que vous visez les 5 km, vous ne courrez pas assez souvent pour y arriver. Rajouter 1 ou 2 séances par semaine, mais plus courtes. Le tout est d’habituer vos muscles et votre cœur. Si vous n’effectuez qu’une séance par semaine, ce n’est pas suffisant pour instaurer une habitude à votre corps et vous ne progresserez pas.

Si par exemple vous visez 5 km et n’êtes capable d’en faire que 4, en une séance par semaine ; rajouter une séance de 3 km ,ou deux séances de 2 km. Nul besoin d’en faire trop, la régularité paiera plus que de gros efforts distants dans le temps. Ces séances intermédiaires permettront à votre corps de s’habituer à l’effort. Faites les tranquillement, sans objectif de performance. Conserver votre « grosse » séance hebdomadaire habituelle, sur laquelle vous mesurerez vos progrès jusqu’à atteindre votre objectif.

Travaillez votre cardio

Lorsque cette première étape de 2 à 3 sorties jogging hebdomadaire sera franchie, vous pouvez aller plus loin et continuer de progresser en travaillant votre cardio, c’est à dire votre endurance. Plus vous serez endurant, plus vous serez performant en course à pied.

Une méthode infaillible pour progresser en endurance est de pratiquer la course à pied en fractionné. Je vous livre dans ces pages une séance de fractionné pour débutant.

About coach régime minceur

Passionnée par l'alimentation santé qui aide à retrouver et à garder la ligne, je m’y intéresse de près depuis plus de dix ans. Après quelques beaux succès auprès de mes amies, j'ai lancé ce blog dans le but de conseiller les femmes dans leur démarche de perte de poids, en préconisant avant tout un mode de vie sain.
Tags: , , , , .
  • Trackbacks
  • Comments
  • No Comments yet.
  • No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

*